06
Fév
07

ven 23/02/2007 : Gravity Slaves + Ravi + Trouble Every Day @ Astroclub – ORLEANS

flyer_web.jpg

vendredi 23 février 2007

GRAVITY SLAVES
+ RAVI
+ TROUBLE EVERY DAY

concert punk rock (from Orléans, Caen & Nantes)
l’Astrolabe (Astroclub)
Orléans(45)
20h30
10 euros sur place
8 euros à emporter chez PLANETe CLAIRE
(11 rue Croix de Malte – Orléans)
orga:Opposite/PP&M

Opposite Prod, nouveau label indépendant monté par le groupe Burning Heads, commence fort. A peine une année – bien remplie – d’existence, et voilà que la structure sort trois disques, coup sur coup ! On vous propose un bon tour de chauffe de l’écurie Opposite, avec les trois groupes soutenus par les BH parmi le renouveau de la scène punk
française.

Les nantais de Trouble Every Day distillent un pur punk hardcore old-school mid 80’s, frais et salvateur. Les gars ne souhaitent pas la gloire, ça envoie du steak et ça arrache sa mère.
« Sorry no poseurs here, it’s not politically correct, fuck you rocking assholes ! »

La musique de Ravi (Caen) percute l’oreille dès la première écoute : tout d’abord par ses des morceaux branchés au 220 V, aux chants erraillés et aux riffs ravageurs… mais aussi grâce à des titres plus calmes laissant place aux mélodies de guitares, aux changements de rythmes bien sentis et aux refrains « sing along ».

Avec leur nouvel album, Les orléanais de Gravity Slaves ont frappé un grand coup et ont durci le ton. Leur musique est redevenue plus brut de décoffrage, et colle de mieux en mieux à la spontanéité et à l’énergie que le
groupe dégage sur scène. En résumé : grosse énergie, punk, hardcore, stoner et la touche d’un bon vieux rock’n’roll des familles.

Concert le 23 février 2007

Gravity Slaves + Ravi + Trouble Every Day
via quepasa.fr


2 commentaires sur “ven 23/02/2007 : Gravity Slaves + Ravi + Trouble Every Day @ Astroclub – ORLEANS”


LAISSER UN COMMENTAIRE :


archives





contacts

PP&M / Opposite Prod
c/o Boris A.
22 rue Louise Labé
45000 Orléans - FRANCE
tél. : 06 86 72 65 77 (Boris)
info@ppandm.com

  S'ABONNER AU PODCAST :



'