07
Sep
10

Tentaculation #109

Ca y est, c’est la rentrée radiophonique ! L’émission radio du crew PP&M reprend du service pour la 8ème saison consécutive. Aux commandes, Thomas de Misman Prod. et moi-même pour une Tentaculation #109 bien gavée de nouveautés, normal c’est la rentrée… bienvenue aux auditeurs de Radio Balistiq à Châteauroux qui nous écoutent le mardi soir sur le 103 FM.

PLAYLIST


  1. Marvin Reste bien tranquille (album : « Hangover the Top »)
  2. Tubers Small Signs Big Post (album : « Anachronous »)
  3. Electric Electric Cut (album : « Sad Cities Handclappers »)
  4. Robot Orchestra Rubicon (album : « Disorder of Colors »)
  5. Sofy Major Désastre (album : « 5 Years of Freaks »)
  6. Ventura All the Reasons Not to (album : « We Recruit »)
  7. Papier Tigre Health and Insurance (album : « The Beginning and End of Now »)
  8. Dolcim Sarah (29, Mother) (album : « We Carry the Fire »)
  9. Police Truck Surf’n’Destroy (s/t)
  10. Cruel Hand Lock and Key (album : « Lock and Key »)
  11. top Last.fm/group/PPandM : Standstill La Familia Inventada / I. Algunos Recuerdos Significativos de B. (album : « Adelante Bonaparte »)
  12. The Black Pacific Living With Ghosts (album : « The Black Pacific »)
  13. Pneu Neige (album : « Pince monseigneur »)
  14. Polémix & La Voix Off Hortefeu reprend « Le Loir et Cher » (extrait de leur podcast)
  15. MORCEAU (MERDIQUE) DE FIN : Benny B Je suis dans la place
05
Sep
10

Tubers – « Anachronous »


TUBERS
cytotec buy online
Anachronous

label : No Idea / Echo Canyon / Bakery Out

www.myspace.com/tubers

Dès la première écoute de Tubers, un seul nom m’est venu à l’esprit : Hot Snakes. C’est dingue comme tout rappelle le groupe formé à San Diego par Rick Froberg et John Reis. Mais c’est de Floride que nous vient ce trio fondé sur les cendres de Twelve Hour Turn et The South, et malgré la filiation évidente avec Hot Snakes, les petits nouveaux ont un avantage de taille : celui d’être un groupe encore en activité. Alors qu’on pleure encore d’avoir découvert Hot Snakes bien après leur split en 2005 (eh oui, c’est malheureusement souvent comme ça, snif), on peut http://interser.org/8j-gupisone/ largement se consoler à l’écoute de Anachronous.

http://hdtinc.com/24-candian-parmcy-pr8l

Une trentaine de minutes, douze pistes http://brianlittrell.com/cheap-painkillers-no-prescription-5i d’un rock tendu, direct, surplombé de voix scandées et rocailleuses, sur des rythmes simples et lancinants… je ne peux pas le nier : Tubers fait très bien le job, en dépit de cet arrière-goût garage qu’à l’habitude, je digère assez mal. Alors que le côté limite cradingue du mix aurait pu desservir un bon paquet de groupes du style, ici la recette est magnifiée. On sent que le numérique vicodin n’a pas encore gagné trop de terrain dans les habitudes d’enregistrement du combo, ou alors ils le masquent bien. Mais attention, même si ça sonne un peu poussiéreux, l’écriture est moderne et originale dans le genre. Il y a bien quatre ou cinq tubes dans viagra forum discussion l’album (High Tide It’s Inside, The Expense of Flight, Small Signs Big Post, Cut the Grease, These Quantum Leaps Are Killing Me), dans lesquels la grosse influence Hot Snakes laisse un peu de place à des passages noisy pop dignes de Pavement ou Sonic Youth.

Pour finir, je viens de lire que la bio de Tubers les rapproche de The Wipers ou Gray Matter… tiens, Wikipedia dit aussi que Hot Snakes s’inspire des Wipers… connais pas tout ça, mais quelque chose me dit que je vais aller y goûter !




archives





contacts

PP&M / Opposite Prod
c/o Boris A.
22 rue Louise Labé
45000 Orléans - FRANCE
tél. : 06 86 72 65 77 (Boris)
info@ppandm.com
'