07
Sep
10

Tentaculation #109

Ca y est, c’est la rentrée radiophonique ! L’émission radio du crew PP&M reprend du service pour la 8ème saison consécutive. Aux commandes, Thomas de Misman Prod. et moi-même pour une Tentaculation #109 bien gavée de nouveautés, normal c’est la rentrée… bienvenue aux auditeurs de Radio Balistiq à Châteauroux qui nous écoutent le mardi soir sur le 103 FM.

PLAYLIST


  1. Marvin Reste bien tranquille (album : « Hangover the Top »)
  2. Tubers Small Signs Big Post (album : « Anachronous »)
  3. Electric Electric Cut (album : « Sad Cities Handclappers »)
  4. Robot Orchestra Rubicon (album : « Disorder of Colors »)
  5. Sofy Major Désastre (album : « 5 Years of Freaks »)
  6. Ventura All the Reasons Not to (album : « We Recruit »)
  7. Papier Tigre Health and Insurance (album : « The Beginning and End of Now »)
  8. Dolcim Sarah (29, Mother) (album : « We Carry the Fire »)
  9. Police Truck Surf’n’Destroy (s/t)
  10. Cruel Hand Lock and Key (album : « Lock and Key »)
  11. top Last.fm/group/PPandM : Standstill La Familia Inventada / I. Algunos Recuerdos Significativos de B. (album : « Adelante Bonaparte »)
  12. The Black Pacific Living With Ghosts (album : « The Black Pacific »)
  13. Pneu Neige (album : « Pince monseigneur »)
  14. Polémix & La Voix Off Hortefeu reprend « Le Loir et Cher » (extrait de leur podcast)
  15. MORCEAU (MERDIQUE) DE FIN : Benny B Je suis dans la place
25
Juin
10

Defeater – « Lost Ground »


Defeater - "Lost Ground"

DEFEATER
Lost Ground

label : Bridge Nine Records

www.myspace.com/defeater

Je sais, normalement on se doit d’être objectif ! Mais comment être objectif avec un groupe comme Defeater, qui après un album et une demo met toujours tout le monde d’accord ? Les coreux de Boston avaient déjà foutu une claque (même un poing dans la gueule) à tout le monde avec Travels. A croire qu’ils mettent un point d’honneur à sortir des trucs de fou juste pour énerver les gens. C’est vrai, c’est énervant tant de talent. Des compos équilibrées comme il faut, un frontman impeccable, un batteur qui en fout partout mais qui est super efficace… un concentré de subtilité et de colère.

Dès la première note de The Red, White, and Blues on serre les dents, et ce pendant tout l’EP. C’est pas forcément méchant au niveau des instrus, comme par exemple le très beau titre A Wound and Scar qui commence tout doux, limite post rock, et qui monte jusqu’à un espèce de The Mars Volta, pour redescendre low-tempo comme le début. Seule faute de goût selon moi (et qui n’est pas partagée par tous) : la petite guitare qui fait des solos sur le joli Beggin’ In the Sun. Parlons aussi un peu du concept ! Cet EP raconte dans sa totalité les périples d’un afro-américain (le même que dans Prophet In Plain Clothes sur Travel) à partir de son enrôlement pour la second guerre mondiale jusqu’à son retour.

Je vous avais prévenu dès le début : aucune objectivité dans cette chronique. Si vous avez aimé le superbe Aggression de Verse (R.I.P. snifff…), alors là… mais plongez dedans les yeux fermés ! Et quiconque critiquera Defeater se fera casser la gueule par moi !

23
Juin
10

Lemuria – « Get Better »


Lemuria - "Get Better"

LEMURIA
Get Better

label : Asian Man Rds / Banquet Rds

www.lemuriapop.com

On peut dire qu’il n’est pas commun pour moi de chroniquer un album de « pop music ». J’ai pourtant pris une bonne pichenette derrière l’oreille à l’écoute du premier album de Lemuria, trio de Buffalo qui envoie une power pop qui donne du baume au cœur.

Alternant intensités maitrisées et mélodies naïvement simplistes, on se retrouve confronter à une efficacité qui risque de faire frémir les enceintes de ma Clio sur la route du soleil. Je retrouve aussi dans Lemuria la même classe qui m’avait touché à l’écoute des britanniques de Sleeper dans les années 90. Surement cette légèreté féminine à guitare catchy. La qualité de composition  n’est pas loin non plus de la power pop de Criteria, les grosses guitares en moins. La voix de Sheena Ozzella (guitare-chant) est tout simplement magique, posée, troublante de franchise et magnifiquement mise en relief par celle du batteur Alex Kerns. Un subtil mariage de douceurs vocales à la manière des allemands de Monochrome.

Get Better est un album frais et juteux. Une petite jouissance pour mes oreilles saturées de riffs distordus et de voix hurlées.

Lemuria sortira son prochain album sur le label hardcore SxE Bridge Nine Records. Affaire à suivre avec intérêt.




archives





contacts

PP&M / Opposite Prod
c/o Boris A.
22 rue Louise Labé
45000 Orléans - FRANCE
tél. : 06 86 72 65 77 (Boris)
info@ppandm.com
'