07
Sep
10

Tentaculation #109

Ca y est, c’est la rentrée radiophonique ! L’émission radio du crew PP&M reprend du service pour la 8ème saison consécutive. Aux commandes, Thomas de Misman Prod. et moi-même pour une Tentaculation #109 bien gavée de nouveautés, normal c’est la rentrée… bienvenue aux auditeurs de Radio Balistiq à Châteauroux qui nous écoutent le mardi soir sur le 103 FM.

PLAYLIST


  1. Marvin Reste bien tranquille (album : « Hangover the Top »)
  2. Tubers Small Signs Big Post (album : « Anachronous »)
  3. Electric Electric Cut (album : « Sad Cities Handclappers »)
  4. Robot Orchestra Rubicon (album : « Disorder of Colors »)
  5. Sofy Major Désastre (album : « 5 Years of Freaks »)
  6. Ventura All the Reasons Not to (album : « We Recruit »)
  7. Papier Tigre Health and Insurance (album : « The Beginning and End of Now »)
  8. Dolcim Sarah (29, Mother) (album : « We Carry the Fire »)
  9. Police Truck Surf’n’Destroy (s/t)
  10. Cruel Hand Lock and Key (album : « Lock and Key »)
  11. top Last.fm/group/PPandM : Standstill La Familia Inventada / I. Algunos Recuerdos Significativos de B. (album : « Adelante Bonaparte »)
  12. The Black Pacific Living With Ghosts (album : « The Black Pacific »)
  13. Pneu Neige (album : « Pince monseigneur »)
  14. Polémix & La Voix Off Hortefeu reprend « Le Loir et Cher » (extrait de leur podcast)
  15. MORCEAU (MERDIQUE) DE FIN : Benny B Je suis dans la place
08
Juin
10

Ceremony – « Rohnert Park »


Ceremony - "Rohnert Park"

CEREMONY
Rohnert Park

label : Bridge Nine

www.ceremonyhc.com

Signés chez Bridge Nine à l’instar de leurs comparses de Defeater ou de Have Heart, les californiens de Ceremony proposent depuis 2004 un hardcore oppressant, violent et agressif. Là où certaines productions actuelles vont sonner trop conventionnelles ou trop soignées, Ceremony sort du lot et réalise le parfait mélange entre l’urgence du hardcore des eigthies et le son massif de groupes plus modernes.

Le troisième album du groupe, dont la sortie est prévue pour le 8 juin, ne déroge pas à la règle et s’inscrit dans la droite lignée de ses prédécesseurs. Le chant sauvage de Ross Farar, au bord de la rupture, confère à Rohnert Park un ton alarmiste et malsain. Il en ressort un hardcore efficace et poignant, qui ne laissera personne indemne…

Seuls les interludes présents ici ou là sur l’album réussissent à atténuer la tension qui s’accumule au fil des morceaux. Ils laissent entrevoir un côté jusque là peu connu du groupe, qui nous avait habitué à des albums regorgeant de violence du début à la fin, sans temps mort. Ici, ces « pauses » rendent l’ensemble cohérent, bien construit, et permettent à l’auditeur de reprendre son souffle entre deux déferlantes d’une musique dévastatrice.

De tout le catalogue Bridge Nine, Ceremony est un des groupes qui m’enthousiasme le plus, et ce n’est pas Rohnert Park qui me fera revoir ma position, vous l’aurez compris. A se procurer d’urgence !




archives





contacts

PP&M / Opposite Prod
c/o Boris A.
22 rue Louise Labé
45000 Orléans - FRANCE
tél. : 06 86 72 65 77 (Boris)
info@ppandm.com
'